Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· 0. Nouvel accueil pour vos coms (3)
· 1 émission télé manipulée (9)
· AA- Forum entraideapn (3)
· Accueil (2)
· Actu (120)
· Aide = décryptages manipulations (3)
· Aide = Slogans (10)
· Attention ! (2)
· Dialogue toxique (11)
· Enfant et divorce/séparation (3)
· Images moule manipulation (4)
· Interviews (1)
· Outil citations (33)
· Outil décryptage langage pervers (1)
· Outil doc web harcèlement moral (27)
· Outil doc web manipulation (19)
· Outil expériences psy, tests ... (6)
· Outil Info (4)
· Outils = autres Blogs, Forums (26)
· Outils doc web (5)
· Outils doc web Ap (9)
· Outils doc web Pn (79)
· Outils doc web violences psychologiques (20)
· Outils Images (171)
· Outils liens (13)
· Outils livres, films etc (48)
· Outils lois, législations (13)
· Outils négligence affective (2)
· Outils Reconstruction (5)
· Outils Vidéos (26)
· Réflexions (51)
· Témoignage "ellemefaisaitpenseramamere" (1)
· Témoignage 4ème dimension (6)
· Témoignage Alladine (11)
· Témoignage Ange2LaTerre (3)
· Témoignage Anonyme 3.01.2010 (9)
· Témoignage Anton (7)
· Témoignage Bérangère (36)
· Témoignage Caline (1)
· Témoignage Choisis (1)
· Témoignage d'un "Pn" (1)
· Témoignage Domino (4)
· Témoignage Eléonora (234)
· Témoignage Emeline (1)
· Témoignage enfant de parents toxiques (11)
· Témoignage Eric (3)
· Témoignage Espérance (18)
· Témoignage Evelyne (9)
· Témoignage Fabrice (3)
· Témoignage Isa (1)
· Témoignage Jean François (5)
· Témoignage Jf (10)
· Témoignage Loutre (11)
· Témoignage Marc (1)
· Témoignage Miss Blue (5)
· Témoignage Molly (1)
· Témoignage Myosotis (5)
· Témoignage Palu (4)
· Témoignage Sylvana (50)
· Textes (4)
· Vidéo Fred et Marie (13)
· Vidéo sophisme et manipulation (2)

Derniers commentaires Articles les plus lus

· Entraide pour se protéger des pervers narcissiques
· 30 critères permettent de déceler un manipulateur
· La Justice face aux pervers narcissiques
· qqs trucs pour "limiter" dégâts d'un pervers narcissique
· Comment identifier une personne manipulatrice et perverse ?

· "Dans la peau d'un pervers narcissique"
· Comment faire face à un pervers narcissique
· JURISPRUDENCES sur le droit de visite et d’hébergement
· descriptif pervers narcissiques
· aliénation parentale et pervers narcissique
· film reportage Arte "je suis un psychopathe"
· "Femmes sous emprise" de Marie-France Hirigoyen
· descriptif pervers narcissiques
· Les étapes d’une victime d’un/e pervers/e narcissique, manipulateur/trice
· descriptif pervers narcissiques

Voir plus 

Statistiques

Date de création : 04.11.2008
Dernière mise à jour : 24.10.2014
1202articles


Rechercher
Abonnement au blog
Recevez les actualités de mon blog gratuitement :


Thèmes

agresseur psychologique amour art articl article artiste belle blog chez communication perverse culpabilisation culpabilité

Comment faire face à un pervers narcissique

Publié le 05/12/2008 à 12:00 par entraideapn
Page très interessante à lire
http://blog.aujourdhui.com/sylvianePSY/1064541/comment-faire-face-a-un-pervers-narcissique.html

... "[i]Cette personne victime a été manipulée, humiliée, bafouée, meurtrie... et cela mérite d'être pris en considération. Le traitement qu'elle a subi demande réparation.

Cette victime doit être aidée pour sortir de la dépendance dans laquelle elle est tombée à son insu. Et cela ne peut se faire sans la reconnaissance du préjudice subi.

Il y a plusieurs façon de "tuer" une personne. Et le pervers narcissique s'y connaît mieux que quiconque pour "assassiner" psychiquement, en toute impunité, voire avec l'approbation de l'entourage de la victime ! (car eux-mêmes manipulés, ou préférant "ne pas s'en mêler")[/i]..."





Commentaires (48)

marie aimer le 31/03/2009
je suis moi-même victime d'un pervers.


patty le 11/06/2009
bonjour, il y a un peu plus de deux j'ai rencontré quelqu'un qui avait un visage d'ange. Dès le départ ça à mal commencé...pour des petites choses sans gravités. Au début je ne voyais qu'une différence de caractère et quand il m'a quitté, je lui ai laissé une lettre pour lui dire que j'espèrais qu'il me dirait tj bonjour quand il me verait car on s'était rencontré dans une discothèque que je cotoyais frequement... Au bout de deux jours il m'a renvoyé un sms en me disant qu'il voulait me revoir, moi ravie car j'étais déjà mordue je suis allée et puis peu à peu l'enfer a commencé. Je le voyais que le week end et quand je me déplacais il passait ses journées devant son pc. Quand je recevais des appels de copines qui lui semblait pas correct à son gout, me faisait la moral. J'ai fait une croix sur certaine personne qui ne lui plaisait pas. J'ai dû changer de numéro de tel pour ne plus avoir de news d'ancienne relation. Ensuite nous sommes mis en ménage moi amoureuse j'étais aux anges.... Il est venu chez moi et je lui ai simplement demandé de payer les courses et lui me disait qu'il mettait de l'argent de coté pour nous, avoir un bien... Un jour nous avons eu après mainte dispute, une violente dispute... Car à mon gout il mettait trop d'argent de coté et on ne sortait jamais, on faisait plus rien... Lui casanier et tj devant sa ps3. Il m'a dit qu'il me quittait et à tel à sa mère... Ne supportant pas de le voir partir aussi j'avais honte car il a dit que je l'avais traité de radin chose que je n'ai pas dit... Il m'avait fait écrire une lettre comme quoi je lui promettais d'être gentille et de le laisser faire ses loisirs, chose que j'ai faite car c'était la condition pour qu'il ne me quitte pas. Et le soir de la terrible dispute, j'étais déjà à bout de force, dans l'après j'avais demandé des xanaxs et des médocs pour dormir.. Du vendredi il m'a jeté la lettre en pleine figure en me disant que je ne tenais pas mes promesses et à tel à une personne je n'ai jamais su à qui et je n'ai pas cherche mais par contre j'ai avalé 2 btes de médocs et je me suis réveillée en réanimation du dimanche. J'ai vu ma mère et mon beau père en larme.. Je leur ai demandé où il était et là on m'a dit qu'il avait déménagé toutes ses affaires. Pendant une semaine, je n'ai pratiquement pas dormi, je pleurais sans cesse et je culpabilisais car tout le monde m'a jugé pour acte car en plus je suis greffée d'un rein et en attente d'un nouvea, rien avoir avec ma tentative... Je suis rentrée chez moi avec le chagrin de voir mon appart vide de ses affaires. Je lui écrivais sans cesse des lettres que mon cousin lui remettait... Au bout d'un mois il m'a retel. A ma grande joie nous nous sommes remis ensemble et il est revenu chez moi. Pour m'annoncer qu'il avait acheter un appart le mois qu'il m'avait quitté car il n'avait pas le choix, il avait dû partir à cause de ma tentative... Pendant des mois j'ai eu honte de ça. Et pourtant je me sentais victime maos aux yeux de tout le monde j'étais devenue la méchante. J'ai emmenagé chez lui au mois de Mars. En avril je me faisais operer... Et il ne venait que rarement, me disait qu'il était fatigué de tout ça. En plus mon père qui devait être mon donneur s'est dégonflé.. J'ai encore plus pleuré et lui m'a engueulé au lieu de me réconforter.. Je suis rentrée chez lui et pendant un mois j'ai eu que des soucis de santé.. Septicémie, polynéphrite, grippe. Donc incapable de faire le ménage et lui disait tj qu'il allait le faire. Un jour j'en ai eu marre et malgrès mon opération j'ai fait le ménage. Mais j'étais folle de colère.. Je suis permise de me révolter et là l'enfer a commencé. Il m'a dit que je n'avais aucune reconnaissance de tout se qu'il avait fait pour moi. Qu'il m'aimait mais que je le voyais pas car j'étais trop malade, que je devais aller voir un spy... J'ai voulu lui donner une lecon et suis partie. Le soir mm il téléphonait à mon oncle pour démémnager mes affaires, moi le soir ne savant pas où aller car je me suis disputée avec toute ma famille en parti pour lui. Je me suis retrouvée chez un ami, du lendemain,il avait déjà pris une partie de mes affaires pour les remettre chez moi, heureusement je n'avais pas résilier mon appart. Dès que je me décide à le quitter, il me dit que je ne l'aime pas, me rappel sans cesse que c'est de ma faute si on en est là... Aujourd'hui en plus de mes soucis de santé, de ma dépression, je ne supporte plus le monde, j'ai tj mal à la tête, vertige, je vais jusqu'au vomissement, je me sens moche et faible... Il veut que je rentre chez moi et que l'on se voit tout les week ends... En plus là je vis chez lui en attendant de déménager mes affaires car je dois encore payer un camion et ayant peu d'argent. Il m'accuse de ne pas m'investir dans son appart car j'ai refusé de faire des travaux car n'étant pas chez moi!!! et le pire de mes malaises c'est que je n'arrive pas à m'en détacher comme prise dans ses filets, je culpabilise sans cesse, je pleure tout les jours en me demandant se que j'ai fait dans le fond pour mériter ça, lui il est bien il joue sur son ordi ou sa ps3. Dès fois il parait gentil et le peu qu'il fait, me le rappel sans cesse du genre tu as vu, j'ai regardé un film avec toi. L'autre jour quand j'ai eu le courage de dire stop à tout ça, je suis montée dormir et j'ai pris un cachet pour dormir, au bout de dix minutes je dormais. Du lendemain, moi restant sur ma position de la veille, je lui parle pas. Et là il s'est mis à hurler en disant que j'avais oublier hier soir dans le lit... Je ne comprenais pas, d'après ses dires, j'avais changé d'avis et comble de tout nous avions fait l'amour.. En plus il m'a dit trois fois, hors le soucis c'est que j'en ai aucun souvenir. Du coup ça l'a mis hors de lui et il a commencé à me dire que j'étais folle. Chose que j'ai cru car ne plus se souvenir de ça, c'est fort. Surtout que je prends le médoc tout les soirs et à chaque fois je me souviens de tout. J'ai l'impression que je vais mourrir de chagrin car en plus il dit me rejeter par ma faute.. J'ai beau l'aimer je suis à bout de force et vider, l'impression de ne pas être aimé à ma juste valeur...
http://sky.centerblog.net


changedevie59 le 18/07/2009
Va voir le 18/07/2009 (même chose...) et juste un conseil : si tu veux mourir, reste avec lui. Tu es qqu'un de bien mais il ne changera jamais. Il est vide de tt sentiment sauf envers lui-même! courage...


*** le 04/05/2010
et si juste sans eux la vie perd sa saveur... et ne vaux plus la peine d'etre vécue ils sont tellement fascinant, epuisant, merveilleux, et terribles


entraideapn le 05/05/2010
La vie vaut toujours d'être vécue, et à mon avis encore plus après avoir connu les épreuves pn qui pour ma part n'ont rien de fascinants, merveilleux... ce sont "juste" des personnes qui se retrouvent dans les souffrances faites aux autres : y a rien de valorisant là dedans
http://entraideapn.centerblog.net


loutre le 05/05/2010
je suis d'accord avec vous la souffrance est telle qu'ils arrivent même après notre départ à nous ôter le sommeil, à continuer à inventer de telles machinations que nous qui possédons un fonctionnement dit 'normal' plongeons à chaque fois, c'est tellement irréel qu'on ne peut imaginer que ce soient des moyens de nous atteindre et pourtant ils le font avec un tel aplomb, une telle assurance que c'est de l'ordre d'un scénario cinématographique. Je me suis même aperçue qu'il arrivait à se servir d'autres personnes et à leur insu pour me faire avaler ses mensonges. Je crois que si ces personnes se doutaient elles pourraient l'attaquer en diffamation. C'est en cela qu'il faut être prudent et s'assurer comme je le fais à présent à vérifier tous ses dires et de ne pas prendre ses propos au sérieux. Il n'en reste pas moins que c'est un exercice qui requière d'avoir une énorme ressource psychologique qui finit par s'épuiser et nous épuiser vu que l'on se trouve toujours dans une spirale de questionnements d'interrogations de vérifications ; et lorsque la vérification nous prouve encore que c'est des mensonges nous nous en voulons d'y avoir cru et de nous être encore fait avoir et au final c'est notre propre image qui en prend un coup tellement nous nous trouvons bête d'y avoir cru.


MARIE+LOUE le 13/08/2010
BONJOUR LYDIE
JE viens de lire l'article de F.BELLAICHE ;Plutôt ardu ,mais tellement réel.
à+


MARIE+LOUE le 18/08/2010
bonjour à tous ,bonjour Sylvana,
Je viens de cogiter pendant 2 jours pour rien,car je pense qu'il n'y a rien à comprendre au sens de la lettre de l'avocate ;Celle ci après avoir dit que les enfants de ma fille étaient en danger et qu'elle demande la garde exclusive pour la maman ,écrit ,la garde alternée ne change pas .Va comprendre qui veut....
Par contre,la lettre qu'elle va envoyer à la partie adverse est les attestations retenues sont en contradictions avec la garde alternée;je ne comprends plus rien.
Sylvana,j'ai dit que le texte de F . BELLAICH était ardu ,comme toi j'ai retenu l'essentiel du moins ce qui était à ma portée.Je me défends depuis quelques jours de lire tous ce qui est en rapport avec la justice et Les PN , de faire l'autruche pour le moment va peut être me permettre de ne pas péter les plombs.
Par contre les victimes,n'iront jamais habiter chez leurs avocats; par là ils veulent dire ,que les victimes de violences conjugales ne seront plus obligée de donner leurs adresses aux conjoints ,leurs avocats serviront de boite à lettre.
ça aussi ,je ne comprends pas,car cette loi dit;Les victimes et leurs enfants pourrons garder le domicile conjugal....
J'espère avoir de bonnes nouvelles de vous tous....biz à++


geco le 24/08/2010
LE PN est bien trop souvent impuni, j'ai une question, la requete de divorce est truffé de mensonges dont 2 un dit que j'ai abandonné mes enfants et le 2 eme qui dit que je ne les aient pas vu pendant 3 mois et que jen'avais pas daigné donné mon adresse. Bien entendu tout ceci est faux, j'ai des Photos datés, des petits mots de mes enfants, des personnes qui nous ont vu, la juge m'a jugée et n'a pas daigné regarder mes preuves quand à mon avocate elle a laissée faire mon procès, laissant dire que j'étais la parfaite mère indigne. ma question est : puis je porter plainte pour diffamation ou denonciation téméraire ?


MARIE+LOUE le 24/08/2010
BONSOIR GECO,
Simplement une petite question ;Qui à la garde des enfants ?
Comme le dit Sylvana nous ne connaissons pas ton histoire .
Lors de la requête ,les 2 mensonges viennent d'attestations de la partie adverse? A savoir qu'une fausse attestation est passible de 15000 euros d'amende et dans se cas il faudrait en parler avec ton avocat.
Garde courage pour toi et tes enfants.
a ++


geco le 26/08/2010
Bonjour marie+loue ! merci de ta précieuse aide... et bien non il n'y a eu aucunes attestations, j'ai été accusée sans preuves !


MARIE+LOUE le 26/08/2010
bonsoir Sylvana
Nathalie a bien travaillé ? tes blogs étant reliés ,je remarque que j'ai sauté les billets 20-21-22.
je pense refaire la lecture demain..
grosses bises A ++


geco le 29/08/2010
Bonsoir à tous je vais vous faire partager non pas mon expérience hautement désagréable d'avoir subit un PN mais mes petites phases de ma grande reconstruction!
après multiples recherches sur internet sur le pourquoi du comment j'en suis à la phase "reprendre ma vie en main"
tout d'abord apprendre à positiver! utiliser les évènements négatifs pour en faire une opportunité positive. apprendre à coucher sur papier un évènement négatif préci et mettre en face ce que l'on pourrai faire pour changer la donne, améolirer la situation....
ah! et puis aujourd'hui je ne me suis pas laissée amadouer : j'ai racompagner les enfants à leur lieu d'échange avec leur père et bien je ne lui ai pas adressé la parole, à peine un bonjour. Il avait nettement envie de me dire quelque chose, j'ai fuit ! j'ai dis "je suis pressée , aurevoir! je n'ai meme pas été voir sa mémère qui pour une fois était descendue de voiture! je suis fière de moi! et quand il m'a appelé ben j'ai pas décroché j'ai meme mis son tel sur "indésirable" comme ça il n'a qu'a laisser un message!


geco le 29/08/2010

remoi je voulais aussi pour celles et ceux qui vois tout en noir, pour ceux qui sont en passe de l'être.. pour celles et ceux qui ont un stress permanent et qui veulent apprendre à lutter contre ce phénomène afin de ce désengluer de cette situation et de faire face à son PN : http://agirpoursasante.free.fr/index.html lisez tout les chapitres, faites les exercices consciencieusement.... vraiment les résultats sont vraiment là.
en septembre je vais aller m'inscrire au taï chi chuan et Qi gong.. oui sérieux


MARIE+LOUE le 31/08/2010
BONJOUR GECO

continu sur ta lancée,pour toi et tes enfants.
Comme tu dois le savoir,d'après toutes tes lecture ;Ne pas se justifier auprès d'un pn....
bonne chance à toi


MARIE+LOUE le 04/09/2010
merci à entraideapn pour ce nouveaux lien, je le garde precieusement


MARIE+LOUE le 09/09/2010
Bonjour Cassidile,
peut-tu expliquer DSM V . ?
MERCI,et merci aussi d'être revenu ainsi q'Anton


entraideapn le 10/09/2010
A Marie Lou : le dsm est la manuel codifiant les syndromes des maladies mentales, le livre référence pour les psys (enfin la plupart) jusqu'à présent c'était le dsm 4, là est en préparation le dsm 5
http://entraideapn.centerblog.net


marie-loue le 13/09/2010
bonjour à tous,
je viens de faire un petit tour du coté de cassidile et j'ai lu ce qui est en rapport avec l'aliénation parental.Je suis toujours aussi surprise de trouver les mêmes mots ,la même façon d'agir de ces monstres qu'ils soient h ou f ;Je n'arrive pas a m'y faire et pourtant je commence a être blindée.
Je dis blindée...et pourtant sans être la victime principale j'en souffre énormément , chaque soir dans mon lit le même scénario me hante ,comment tuer le diable et le matin je me réveil avec son image.Voilà c'est écris.....avec une victime c'est toute la famille de celle ci qui souffre.Et puisque j'y suis pourquoi ne pas vous dire que j'ai un eczéma depuis 4 mois,comme dis mon médecin "c'est votre peau qui réagit face à votre stress"
voila comment un FION s'infiltre dans toute une famille.
Voici,la dernière ;pn à reçu les écrits de l'avocate de ma fille,écrits que j'ai lu ,c'est bien ficelé et PN a du sauter au plafond,et bien entendu ma fille a récupéré ses enfants en pleurs.
"Papa va aller en prison et veut ce tuer"(suite à la plainte pour agression sur un de ses enfants)Je suis prête à lui fournir l'arme.

Chez papa ils ont du raconter de A à Z tout ce qui c'est passé chez maman,comme à chaque fois que les enfants retournent chez lui.
Bien entendu encore une petite couche sur mamie ,mais pour la première fois il s'en prend aussi au papi,nous sommes tous des menteurs ,des méchants,les enfants ne doivent pas nous aimer car PN est très malheureux à cause de nous,et encore une petite couche sur maman...
Pour la plainte ,les petits retournent leur veste car papa les a bien briffé ,seulement ils sont petits et s'embrouillent dans d'autres explications qui ne tiennent pas la route ;La cicatrice sur l'enfant est toujours là.
Maman ne pose pas de questions aux enfants ,ils parlent d'eux même,mais une fois de plus doit les consoler et sans se justifier met les pendules à l'heure.
Après les pleurs c'est les rires,ils sont chez nous ,nous avons passé un très bon wk avec nos 4 petits enfants mes filles,mari et compagnon de celles ci.
Les enfants ne nous ont rien dit,comme à notre habitude pas de questions.
Nous avons profité des câlins et de la bonne humeurs .
Une phrase de ma petite fille "y à que toi qui fait de bonnes choses " comme quoi l'amour passe aussi par la nourriture.
Je profite d'eux au maximum ,demain est un autre jour.....
à++


Anonyme le 13/09/2010
Bonjour Marie-loue,

je vous lis souvent et comprends toutes vos émotions pour être au même stade que vous dans cette relation. Dites vous bien que les PN ne l'emporteront pas au paradis. je me concentre moi aussi sur mes petits enfants afin qu'ils souffrent le moins possible de la situation. Je remercie au passage l'auteur de ce site qui m'a apporté un soutien et m'a consacré beaucoup de son temps perso.
Courage. Bien à vous


marie-loue le 13/09/2010
A anonyme,
merci pour votre soutient.
N'étant pas vraiment croyante que cette espèce d'individu aille en enfer m'importe peu ,J'AIMERAI QUE LA JUSTICE SOIT FAITE SUR TERRE ,c'est là que je vie au moment présent ,l'après...c'est pour demain.Quant a la justice...j'ai de gros doutes.
Pourtant croire en la justice de Dieu doit-être d'un grand réconfort .
Pendant plus d'un an lors de mes insomnies j'ai noirci des feuilles blanches ,les feuilles ne me répondaient pas ,ici j'ai un dialogue avec vous tous ,alors je dis merci à tous et à toutes.
Mon plus grands souhait serai ;0 VICTIMES....
A++


Sylvana le 13/09/2010
Bonjour Marie-Loue
Comme je te comprends quand tu dis "comment tuer le diable?"...à moi aussi,et pas qu'à moi dans la famille d'ailleurs,il nous est venu des idées de meurtre...
Retiens toi,il n'en vaut pas la peine...et puis apparemment l'avocate a bien travaillé,le dossier lui reste en travers de la gorge au "fauteur de troubles"...Il doit être effectivement furieux contre vous tous,il est en train de perdre un peu de sa superbe...et je veux bien croire que les petits vous reviennent le cerveau à l'envers et que vous vous épuisiez à devoir les rassurer...je pense que c'est bien comme vous faites,puisqu'ils se décontractent,qu'ils retrouvent le goût de rire et s'ils se confient un peu,c'est qu'ils sont en confiance auprès de vous,c'est bon signe,ils trouvent sûrement qu'il y a des trucs qui ne collent pas...
Moi non plus,je ne posais pas de questions à mon beau-fils,c'est plutôt lui qui m'en posait,beaucoup de choses le rendait perplexe,j'essayais de lui expliquer du mieux que je pouvais sans jamais critiquer sa mère qu'il adorait au delà de tout,et pourtant il m'en a raconté des énormités qui me faisait dresser les cheveux sur la tête!...Il a commencé de lui-même à comprendre un peu qui était sa mère vers 15/16 ans...Il va avoir 19 ans,vient de rentrer à la FAC...il est heureux comme un pape d'avoir sa petite chambre d'étudiant,enfin libre!...et ce week-end,il a dit "chut!" à son père pendant qu'il était au téléphone avec sa mère "faut pas que maman sache que je suis là,je lui est dit que je restais avec mes potes!"
Il y était déjà la semaine dernière mais comme elle n'a plus de boulot vu qu'elle a été victime d'un complot et que ses seuls amis étaient des gens qui bossaient avec elle,elle se retrouve toute seule et elle voudrait que son fils pour qui elle s'est sacrifiée vienne la voir tous les WE jusqu'à ce qu'elle est trouvé de quoi s'occuper!...
Tu vois,y'a de l'espoir pour tes petits enfants,ils sauront bien voir clair,ils sont bien entourés!...
C'est normal qu'avec tout le stress que tu as accumulé ces derniers temps,ton corps réagisse...le stress peut perturber beaucoup de fonctions,chez toi c'est par la peau,moi je connais les crises de tachycardie,la boule dans la gorge pour laquelle je prends depuis plus de 15 ans un anxiolitique,je sais que c'est pas bon mais quand j'arrête,ça recommence,c'est à se cogner la tête contre les murs donc comme j'ai aussi souvent mal à la tête,au ventre depuis...toujours je crois,et tour à tour,des crampes,des fourmillements dans les bras,le syndrôme des jambes sans repos,etc.....un vrai poème le stress!...
Bises à toi et tiens bon!....


entraideapn le 14/09/2010
Marie Lou : les enfants chez un parent toxique c’est comme si ils étaient mis sous tension, quand ils se retrouvent dans une ambiance plus saine ils décompressent, ils se lâchent. Un gamin mis sous pression va se retenir inconsciemment pour éviter que les pressions augmentent, quand il va se retrouver dans une ambiance moins stressante, il va évacuer tout le stress empilé. Ce n’est pas une question de sentiment ( cad que l’enfant n’aime pas moins le parent avec qui il relâche la pression), mais plutôt un réflexe physique… si on compare à des adultes, quand qqn nous met la pression, est infect, et qu’on ne peut pas évacuer, on va se contenir, et on relâchera ce négatif dès qu’on se sentira hors de l’ambiance malsaine, et parfois on peut se relâcher en présence de personnes qu’on aime, ce n’est pas une question d’amour, mais parce qu’on a besoin de relâcher cette tension …
L’enfant peut se trouver aussi face à un conflit de loyauté… avec tes petits enfants, ils entendent leur père se plaindre, mettre les responsabilités sur d’autres, culpabiliser, jouer avec la mort : c’est comme si il faisait comprendre aux gamins que ce sont eux qui doivent le protéger et aussi qu’ils doivent le défendre contre l’autre parent… mais un gamin aime ses 2 parents, et ne peut pas faire de choix de l’un par rapport à l’autre, alors entendre de tels discours ça les affecte… il peut donc adopter des comportements pour tenter de réduire ce conflit de loyauté.
La phase la plus difficile, et celle qui revient le plus souvent au début de la séparation, c’est le moment où on récupère les gamins… un petit truc que d’autres m’ont appris, c’est de prévoir une « séance défoulage » à ce moment là, c'est-à-dire une activité physique suffisante où les enfants peuvent évacuer les tensions… ça peut être une partie de ballons, danser, etc… en étant avec eux, en participant et en les laissant aussi évacuer leur pression par des cris…
1 manipulateur/1 manipulatrice va tenter de monter les enfants contre l’autre parent, mais aussi les enfants entre eux … mais l’autre parent est là pour parer à ça, avec de l’amour, de la patience, on y arrive…
Je comprends combien ça doit être dur pour ta fille, toi, votre famille en ce moment… mais faut tenir bon. On arrive à s’en sortir …

http://entraideapn.centerblog.net


entraideapn le 14/09/2010
Sylvana : est ce que tu as déjà essayé la relaxation, ou la sophrologie ? Il y a des personnes avec qui ça fonctionne ; ça leur permet d’évacuer le stress en douceur. Y a aussi un truc tout simple qu’on peut faire chez soi ; c’est un bon bain, avec ambiance bougies et musique sympa…. Et y rester le temps de se détendre….
http://entraideapn.centerblog.net


marie-loue le 14/09/2010
Bonjour Sylvana,bonjour à tous
merci de me remonter le moral.
Je suis contente pour le fils de ton mari,enfin un enfant qui fait la part des choses .
tu avais parlé de l'ex femme de ton mari sans préciser si elle est pn ou pas,l'essentiel est que ton beau fils le vive bien.
Je sais qu'il est important pour un enfant d'aimer ses deux parents,faut-il aussi ne pas dénigrer l'autre parent.
Devant les enfants nous ne parlons pas du fion .Il est arrivé plusieurs fois aux enfants de me parler du papa et jamais je le dénigre au contraire je leur expliques qu'un papa et une maman aimeront toujours leurs enfants et quoi qu'il arrive ils seront toujours la pour eux .
Par contre j'en veut énormément à ce montre de faire culpabiliser les enfants pour un acte de violence qui ne vient que de LUI .
LUI qui se dit intelligent devrait comprendre qu'aimer un enfant c'est aussi vouloir son bien être avec papa ou maman ,seulement c'est un PN et les PN ont une intelligence destructive.
Je ne tiens pas à ce que mes petits enfants soient marqués à vie par un homme ignoble .
Encore aujourd'hui une femme privé de son enfant,combien seront-elles (ils) encore cette année à écrire sur ce site ,
à crier leur désespoir d'avoir perdu leur petit face à un PN ?
A toutes et à tous ceux qui nous lisent et qui face à un divorce contre un PN ont pu se faire entendre par la justice svp venez nous raconter....
Bon il faut que je me calme ,sinon c'est à mon tour d'aller sur le divan d'un psy.
biz à ++


Sylvana le 14/09/2010
Bonjour Marie-Loue
Il vaut mieux que tu laisses sortir ce que tu as sur la patate,c'est pas bon de trop se retenir,c'est comme ça que tu attrapes de l'eczema...pourquoi effectivement,ne verrais tu pas un psy après tout...moi,je reconnais que si ça n'a pas réglé tous mes problèmes,ça m'a quand même bien aidé et je te jure que si j'avais su et pu aussi,je l'aurais fait bien avant.Mon médecin m'aurait dit il y a 15 ans qu'il y en avait des gratuits,j'aurai gagné du temps et ça m'aurait évité sûrement toutes sortes de désagréments,mais ça n'existait peut-être pas encore ce système...baste,c'est fait!...
En plus j'avoue que j'avais une assez mauvaise image des psys car après que je me sois ratée à 15 ans,mes parents m'y ont emmené une seule fois et sûrement pas de leur plein gré...habillée "comme un dimanche",j'étais tellement terrorisée que je n'ai pas le souvenir de lui avoir dit grand chose le peu que je suis restée en face de lui,il me semble que mes parents y sont restés plus longtemps que moi et dans la voiture selon mon père,le psy aurait dit que j'étais trop gâtée!...s'il le disait...c'était bien la preuve que c'était vrai!...
J'étais donc belle et bien une ingrate,point à la ligne!...
Ce n'est que très longtemps après que j'ai pensé que soit le psy était mauvais mais bon,en une seule fois le pauvre!...soit mon père avait arrangé ça à sa sauce!...il n'allait pas rien gaspiller son argent pour qu'un pauvre type incompétent me décape le cerveau!...
Non seulement tes petits enfants sont encadrés d'une famille aimante mais le fait qu'ils soient suivis par un psy les aidera à s'en sortir d'autant mieux et plus vite je pense...
L'ex de mon mari est aussi un peu beaucoup tordue...mon beau-fils n'a pas vu de psy lui,peut-être un jour en ressentira t-il le besoin...il en a bien bavé et moi aussi par la même occasion mais maintenant,il a l'air assez bien dans sa peau et sans vouloir me lancer des fleurs,je suis assez fière de ce que j'ai pu lui apporter,son frère qui a 30 ans ne s'en est pas aussi bien tiré,il a fait des bêtises qui l'ont conduit à un 1er procès puis il a fait appel,il a été condamné à de la prison avec sursis,une grosse amende,et un suivi psychologique,mon mari venait tout juste de s'installer chez moi quand l'affaire a démarré,joyeux départ!...Les gens à emmerdes,je les attire comme un aimant...j'ai pas assez des miennes!...
Pour l'ex et le petit,enfin façon de parler,je raconterais un peu plus tard...
Bises à toi et courage


Sylvana le 14/09/2010
Bonsoir à Anna et Nathalie
Merci de me chercher des idées,les bains avec les bougies parfumées...les huiles essentielles...la musique relaxante...la rigolade...je pratique!
Les bêta-bloquants,j'en prends depuis au moins 12 ans déjà parce que j'ai un autre défaut de fabrication dont on s'est aperçu quand j'ai fait ma plus grosse dépression,j'ai de l'hyper-tension!...ça,c'est héréditaire même si ça a été largement favorisé si jeune par le stress,mais aussi le tabac:à l'époque,je fumais pas mal,c'était mon autre anxiolitique!...j'ai arrêté il y a 6 ans,ça n'a rien changé!...le café,j'en buvais beaucoup pour tenir mes journées,j'ai réduit fortement ma consommation,ça me provoquait des brûlures d'estomac,maintenant je baille à longueur de temps!...le thé,instant privilégié de la fin de l'après-midi,je n'en bois plus,ça me mets la nausée...l'alcool,je n'en bois pratiquement jamais...le surpoids,c'est pas le cas,il y a 12 ans,j'aurais même pu me cacher derrière une brindille!...le sel,je suis un peu une chèvre,j'ai du mal à m'en passer,enfin à part ça,j'ai une vie vachement saine quand même!
J'ajouterais pour la petite anecdote que le bêta-bloquant favorise le syndrôme de Raynaud et comme je travaille dehors,quand il fait froid,je ne sens pas mes doigts et je suis obligée de regarder ce que je fais sinon j'échappe tout!...
Je n'ai jamais fait de sophrologie mais j'ai regardé ce qu'il y a près de chez moi,apparemment,il y a un ostéo qui pratique aussi ça,ça serait parfait,d'une pierre 2 coups,car j'ai souvent les cervicales qui se déboitent depuis qu'on s'est encastrés sous un camion...
Et puis j'ai la rate qui se dilate et le foie qui est pas droit!...
Sinon,mon psy m'a appris une méthode lorsque je me préparais à l'EMDR qu'il appelait filet de sauvetage,ça consiste à visualiser un endroit réel ou imaginaire où on se sent en sécurité et se concentrer sur cette image apaisante et faire le vide autour,on peut en trouver plusieurs et pour moi qui habite à la campagne,je n'ai pas besoin d'inventer...
J'ai appris aussi une autre technique à faire de préférence le soir au coucher,à plat dos,bras et pied légèrement écartés,il faut se concentrer pour ressentir notre sang remonter dans nos veines du bout des orteils en passant bien partout jusqu'au sommet du crâne,ensuite on inspire par le nez jusqu'à saturation,on retient le plus longtemps possible tout en visualisant cet air en train de nettoyer notre sang de toutes ces toxines dans notre coeur un peu comme dans une lessiveuse et quand on en peut plus,on rejète l'air sale en expirant par la bouche,on inspire et on expire comme ça 5 fois de suite,après on se tourne et on dort...
Bises et bonne nuit


Sylvana le 14/09/2010
Marie-Loue,je voudrais rajouter aussi que vous pouvez dire aux enfants que leur papa les aime à la limite mais à mon avis,vaut mieux pas leur dire qu'il sera toujours là pour eux,maman et vous oui,lui,on en sait rien,y'a rien de moins sûr donc dans le doute,vaut mieux s'abstenir,ils jugeront par eux mêmes en temps voulu,le fils aîné de mon mari dit de sa mère qu'elle ne l'appelle que lorsqu'elle a besoin d'un service,jamais pour prendre des nouvelles,sa belle-fille ne peut pas la supporter car elle ne parle que d'elle et passe son temps à vouloir se faire plaindre,alors elle tente de s'accrocher au cadet mais c'est pas gagné!...
Tu sais ces gens là comptent beaucoup sur les autres,ils ont beaucoup à prendre,pas grand chose à donner à part te filer des boutons!....Bises et bonne nuit


marie-loue le 15/09/2010
Bonjours Sylvana,bonjour à tous,
Je lis ton blog ce matin.
tu as certainement raison au sujet"papa et maman seront toujours la pour vous"....(je ne retrouve pas cet écrit,mais peu importe)Je comprends depuis le mois de février ou Mars 2010 qui est mon gendre ,à l'époque de cette phrase je ne connaissais pas les PN.
Actuellement les petits parlent moins ou plus de papa ,lorsqu'ils viennent chez nous je m'arrange pour avoir avec eux mes autres petits enfants .Je remercie ma fille ainée d'être avec son mari présent aussi,ainsi les enfants sont dans leurs jeux.
Nous savons qu'ils ne doivent pas parler de la ********* de papa et d'autres choses ,la petite a dit à maman ""tu sais, je te le dirais quand même "
biz à ++


marie-loue le 19/09/2010
Bonjour Nathalie,bonjour à tous,

J'ai été sur le forum,en ce moment il y a 4 blogs,1 de Sylvana ,2 anonymes ,est 1 à moi,est -ce-bien ça ?
J'ai recopié le mot biscornu (la première chose ,je pense que c'était § mais pas sur ),j'ai écrit et envoyer un essai.
JE voudrais savoir Nathalie , si tu l' as reçu.
Une petite question ? Lorsque tout sera mis en place ,si j'écris sur le forum est-ce que cet écrit se verra sur ce blog et vis versa ?
Vous souvenez vous mamie, et papi dans une pub...CLIC....CLIC...
et bien c'est tout à fait moi hi! hi!!!il vaut mieux rire que pleurer !.
A++




Sylvana le 19/09/2010
Bonsoir Marie-Loue,heureuse de te voir sourire à nouveau un peu,tu étais tellement mal ces jours derniers...je ne me rappelle pas de la pub dont tu parles,faudrait leur dire qu'ils la repassent!...
Moi je rigole parce qu'aussi bien toi que moi,on patauge dans la semoule,la technologie et nous,ça fait 2...Je ne suis jamais allée sur le forum...là je viens d'aller voir sur le vrai forum,je ne sais pas s'il y a quelque chose de toi,mais de moi y'a rien,c'est sûr....ah,c'est d'un compliqué j'te jure!...
Bises à ++


entraideapn le 20/09/2010
Impect tes explications Marie Loue... par contre si tu as laissé un com, ben ça n'a pas fonctionné. Je vais voir ce qui a pu se passer... si tu t'inscris sur le forum, il n'y a pas à recopier un code à chaque fois (l'inscription c'est assez simple faut juste un pseudo et une adresse mail et un mot de passe, le reste pas la peine de remplir)... après validation du compte, il suffit que tu te connectes au forum avec ton pseudo en entrant ton mot de passe.
Ce qui est écrit sur le forum ne se remet pas automatiquement sur le blog... ce sont 2 hébergeurs différents. Faut pas que ça te tracasse non plus Marie Loue, tu vas à ton rythme et où tu te sens le mieux... ( sur le forum, même si tu n'y laisses pas de coms, il y a plus de docs, infos et liens que sur le blog)... la pub clic clic je m'en souviens pas, c'était pour quoi ? Pitêtre qu'on peut la retrouver sur internet...
http://entraideapn.centerblog.net


marie+-loue le 16/10/2010
bonjour Sylvana,bonjour à tous,
De plus en plus douée le net! ,snif ..snif..
Vacances pas très joyeuses vue l'état de mon père,à bientôt 90 ans il ne faut pas s'attendre à des miracles ,mais beaucoup de plaisir à revoir ma famille et mes amis.
Comme je suis "toujours"aussi douée avec le net je n'est pas eus la vidéo de Boris mais....j'ai écoutée zaz sur deezer ,il me faut encore l'écouter pour bien capter les paroles.
Par contre ,je dévore les livres ,même si je ne retiens pas les auteurs et les titres ,pour vous j'ai recopier l'auteur et le titre d'un livre qui m'a beaucoup touché.
ET NE JAMAIS LA LAISSER PARTIR de ANN RULE.
Histoire vraie qui se passe aux états-unis ,le méchant manipulateur de haut niveau se trouve actuellement toujours en prison .
Si le début traine un peu ,la suite est prenante ,Ann Rule ,inspecteur de police et romancière décrit très bien la manipulation.
Quant au Pn de ma fille,il délègue sa nana pour faire sa sale besogne (harcèlement téléphonique + main courante),c'est tellement petit.....beuf....heureusement le moral n'est pas comme le temps.
Heureuse pour Cassidile d'avoir retrouvé ses enfants.
Biz A++






Sylvana le 16/10/2010
Bonsoir Marie-Loue
Pour voir la vidéo,tu tapes le lien à la place de http://google etc... tout en haut,tu tombes direct dessus...toi même tu m'avais indiqué de faire comme ça pour voir un truc!...Tentes le de préférence en semaine parce que le we, ça rame,c'est entrecoupé,c'est pénible d'écouter comme ça.
Sinon si tu veux,tu peux voir les paroles des chansons,tu demandes les textes des chansons de zaz abazada,je t'avertie,y'en a,tu vas dire "beuf"...t'façon,les chansons c'est quand même mieux à écouter qu'à lire en principe,le rythme compte,c'est un tout...à ++


marie-loue le 30/12/2010
Bonjour Sylvana,
A voir sur france 2 ,toute une histoire ,du 29/12/2010 ,sur la fratrie.Bonne vidéo.
Merci pour tes voeux,j'ai passé un bon Noêl .
BIZ A++


Sylvana le 31/12/2010
Bonjour Marie-Loue

Pas eu le temps d'aller voir la vidéo,merci pour l'info.
Bises,à ++


marie-loue le 08/01/2011
Bonjour anonyme du 8/01/2011
Vous n'oublierez jamais ce que vous avez vécu, pourtant cette douleur va s'atténuer petit à petit.
Il faut croire au bonheur ,votre revanche c'est d'être heureuse car lui il ne le sera jamais c'est ce qu'il faut vous dire.
Recadrer les enfants c'est le lot de toutes les victimes,c'est usant mais nécessaire.
Je vous souhaites beaucoup de courage,le plus dure est fait et doucement vous allez vous reconstruire.


Anonyme le 08/01/2011
je suis l'anonyme du 20/05/10 donc ma mère PN a récidivé en passant des coups de fils en appel masqué plusieurs fois par jour puis tous les jours et de plus en plus tot le mation et aussi plusieurs fois de suite, au début je ne savais pas qui c'était meme si j'avais un doute jusqu'au jour ou elle a commis une erreur et son numéro est apparu au bout du 3 eme coup fil anonyme à 10 mn d'intervalle sur ma base internet depuis j'ai opté pour le stop secret de chez orange et les appels se sont arretés, je sais qu'elle s'est trouvé des complices de sa machination car même sa secrétaire a essayé de me joindre sans laisser de message. mon rêve est de déménager loin d'ici pour tourner la page mais en tout cas je suis toujours en paix avec moi meme et je me reconstruis de jour en jour, un vrai bonheur de ne plus la cotoyer et je persiste à dire que je redeviens enfin quelqu'un malgré que je remonte des souvenirs d'enfance désagréables qui étaient enfouis au fond de moi meme mais qui m'ont empecher d'être moi pendant des années.
Bon courage a tous. D'avoir été élevé par une PN vous savez c'est dur à comprendre comment peut on meurtrir un être que l'on a mis au monde.


aure le 15/01/2011
Parler de sa reconstruction est une chose importante mais ne passe t-elle pas d'abord par la reconnaissance d'avoir été une victime? Pourquoi laisser le PN libre de recommencer sans agir? Privé d'affect, cet être sans conscience, ni remord, cet être d'un egocentrisme demesuré, jamais satisfait repart le jour qui suit la séparation obtenue non sans mal, à la recherche d'une nouvelle gentille, d'une nouvelle proie qu'il va à son tour s'acharner à détruire psychologiquement. Ayant vécu 5 ans de calvaire avec un PN, je ne peux m'empecher de me dire que si celles qui m'avaient précédé avaient porté plaites contre ce fou en liberté, il serait aujourd'hui en récidive vis à vis de la justice. C'est pourquoi j'estime primordial d'agir et de réagir. Pour ma part, mon fou ira en correctionnel pour viol psychologique, perversion sexuelle, violence physique, maltraitance, piratage informatique et j'en passe. C'est le moins qu'on puisse faire pour eviter aux futurs autres victimes, la dépendance affective, le choc émotionnel, la dépression et le syndrome post traumatique qui suit souvent la reconstruction. Le pervers narcissique est un être nuisible et destructeur et une loi a été voté pour nous protéger contre ces êtres malfaisants.


pilot2B le 10/02/2011
Mes études m’ont amenée à vivre 10 ans dans une ville très éloignée géographiquement de ma région d’origine.
C’est là que sont nés mes deux fils Pierre et Julien (14 ans et 9 ans).
Avec le père de Pierre, tout se passe bien. Les désaccords que nous avons se soldent rapidement. Même si de part sa culture, le père de mon fils aîné est un peu macho, il pense avant tout à l’intérêt de son fils qu’il aime par dessus tout.
Le père de Julien a une toute autre personnalité. C'est un être pervers et manipulateur. Quand nous avons commencé notre relation, il était heureux de "sortir" avec un médecin. Lui, l'infirmier. Avec sa femme, infirmière également, il se disait malheureux (ce qu’il est) bien que mettant en avant certains bénéfices de cette relation (sa belle-famille paye l’ISF, possède des biens). Je pense qu’au départ, j’ai voulu l’aider "à être heureux". Au lieu de cela, il m’a entraînée vers le fond dans sa tourmente.
Dans notre relation, il est rapidement devenu envahissant. Le mensonge et la manipulation lui permettaient de continuer la double (triple ?) vie. L’éloignement de nos deux domiciles permettait cela (100km), ainsi que son métier avec ses horaires abracadabrantesques. Une fois enceinte de Julien, j’ai découvert qu’il vivait encore avec sa femme, contrairement à ce qu’il disait. Il nous a abandonnés quand Julien avait 15 jours. Selon son interprétation, je l’ai mis dehors !
Avant même de partir, il avait commencé à semer les graines de la discorde pour me couper de mes amis. Je l’ignorais mais je l’ai découvert par la suite. Il allait les voir sans moi, se plaignant de "mon comportement excessif", m’accusant de le tromper. Beau parleur, il a pu en convaincre certains qui ont ensuite mis quelques mois à découvrir son vrai visage. Il avait préparé sa sortie. Il a dérobé mes relevés de comptes, mon avis d’imposition, des photos, mon carnet d’adresse. Il a téléphoné à ma famille (même ceux qu’il ne connaissait pas) avec toujours la même rengaine : "Aurore est jalouse", "elle me trompe", ....etc, etc.." aidez- moi !"
Heureusement que mes proches et mes amis y ont vu clair. Tout en étant compréhensifs, ils ont pu à certains moments s’épuiser.
Ensuite, quand Julien a grandi, il est allé semer la zizanie à la garderie : "la mère de Julien m’a dit qu’il s’était cassé sa petite dent chez vous". FAUX. Mais imaginez l’accueil de la garderie le jour suivant et les explications que j’ai du donner. Auprès de la nourrice, il a foutu la zizanie aussi : "Elle m’empêche de voir mon fils, permettez-moi de venir le voir chez vous mais ne lui dites rien ! Vous qui êtes une si bonne nourrice, si compréhensive et si sensible au besoin de l’enfant". Il en profitait pour planter son décor. Jouant de son charme auprès des femmes, plus bavard que moi et avec un sens aigu de la dramaturgie, il a su l’émouvoir. Cette nourrice est devenue ma pire ennemie.
A l’école, il a véritablement harcelé la directrice de Julien. Il a miné l’environnement de l’école.
Si le carnet de santé comportait le nom d’un praticien, il téléphonait au praticien : "Bonjour Dr ..........., Mme *** me cache les soins qu’elle fait prodiguer à notre fils. Je souhaiterais participer aux consultations. Pouvez-vous me prévenir des dates et heures de RdV ? C’est inadmissible ! Vous devez m’envoyer les comptes-rendus à moi aussi ! Je suis le père !". Je me rappelle d’une pédiatre qui m’a fait la morale pendant 30 mn devant mon fils Julien sur la conduite que je devais adopter avec le père de l’enfant. "Vous comprenez, heureusement que tout le monde n’est pas comme vous ! Pourquoi ne le laissez-vous pas venir avec vous ?".
J’ai tout tenté pour le calmer. Je lui ai permis de voir son fils plus souvent et plus facilement. Mais, ensuite dans les attestations produites devant le Juge, il écrivait : "Voyez, elle me confie l’enfant plus souvent. Elle n’est pas capable de s’en occuper ! Donnez-nous la garde alternée !"
Puis, autre méthode, j’ai coupé tout contact.
A chaque fois, toute tentative n’a fait que le conforter dans son idée qu’il avait adopté la bonne méthode pour arriver à ses fins et qu’il avait raison. A chacune de mes réactions, il avait gagné quand il avait réussi à me faire réagir. C’est qu’il m’avait touchée !
Il m’a suivie en moto. Il a saturé mon téléphone portable de messages avant que je ne fasse intervenir le commissariat de Police. Il faisait de la surveillance par dessus la haie de mon jardin.
Il a reconnu Julien a l’âge de 6 mois. Il a ensuite immédiatement entamé une procédure devant le Juge. Puis, une seconde tout de suite après. Puis un appel de la décision du Juge devant la cour d’appel (2 ans et demi).
Julien a 9 ans et nous avons 8 ans et 1/2 de procédure judiciaire derrière nous.
En juillet 2006, j’ai décidé de quitter la région dans laquelle je suis pour vivre en Normandie. Croyant que l’éloignement éviterait certains envahissements.
Je refais ma vie avec un homme célibataire et sans enfant. Nous sommes très heureux. Mon compagnon souffre cependant de me voir harcelée en permanence. Il est aussi victime d’accusation mensongère de la part du père de Julien. En effet, dépôt de main courante pour "coups et blessures" portés à son fils. Le certificat médical parle "d’un hématome datant de 48h et de 5 mm de diamètre". Bien entendu, c’est faux mais tout est bon pour nous entraîner vers notre perte. La prochaine menace est de dépôt de plainte ou peut-être l’accusation de viol sur Julien ?
Aujourd'hui, en 2010, nous en sommes à la 8ème procédure judiciaire.
Depuis mon installation dans ma nouvelle région, un JAF ayant décidé qu'en tant que parents nous devions nous entendre, a accordé (en plus de toutes les vacances !) 1 WE/mois au père, "charge au père de prévenir un mois avant qu'il souhaite recevoir son fils ". Evidemment, il n'a jamais prévenu un mois avant et j'ai fait l'objet de 9 dépôts de plaintes. Lors du dernier passage en Correctionnelle, il a produit les documents après audience (avec l’accord du président du Tribunal !!! Je rêve !!!) et de ce fait, il a créé de toutes pièces des lettres qu'il m'aurait soit disant adressées pour réclamer son fil aux dates dites. La Cour d'Appel n'y a vu que du feu !
Le Procureur tout en reconnaissant que le père n’avait jamais réclamé son fils dans les temps, a maintenu un niveau élevé de condamnation en s’appuyant sur les faux écrits du père de Julien. Le Procureur a même ajouté : » Mme XXXX a inondé M.ZZZZ sous un flot de lettres qui a fait perdre de vue à Monsieur qu’il devait prévenir un mois avant ! ». J'ai pris 2 mois de prison avec sursis et 2000 euros d'amendes + condamnation aux dépens. Je m'enfonce, il manipule et fait illusion devant les Juges.
Aucun contact téléphonique n’est possible, il ne répond pas mais il faut mettre depuis 2006, Julien dans des avions 20 fois / an sans savoir si quelqu’un l’attendra à l’aéroport ! Je ne sais jamais par quel vol rentre mon fils.
Si j’envoie un courrier, il prétend que je le harcèle, ce sont toutes les contradictions du pervers. Il fait exprès d’arriver en retard à l’aéroport pour chercher son fils et prétend ensuite que j’ai mis en danger la vie de notre fils en ne l’avertissant pas des horaires d’avion. Il fait un signalement en Gendarmerie et je suis convoquée pour m’expliquer devant les gendarmes. Si je tente de joindre son domicile, il fait répondre un de ses enfants et dira que je l’ai insulté par téléphone.
Dans le même temps, quand on tente de le joindre pour que Julien lui parle, il dit qu’on le harcèle. Mais il écrit au juge en disant que je m’oppose à tout contact téléphonique avec son fils. Si je propose des créneaux horaires réguliers pour joindre Julien, dans la semaine, il crie au préjudice en disant qu’il souhaite le joindre à tout moment ! Le pervers narcissique dans toute sa puissance.
J’ai même été convoquée en Gendarmerie une fois suite à une fausse déclaration du père de Julien (dépôt de plainte) et le procureur m’a immédiatement menacée de garde à vue SANS MEME ETRE ENTENDUE et SANS CONNAITRE MA VERSION DES FAITS ! Depuis ma condamnation au Pénal, je suis le vilain petit canard noir.
Je suis prise dans une toile d’araignée et plus je me débats, plus je m’empêtre dans la toile.
Je ne peux pas lutter : mensonges, faux-documents, menaces en tout genre …et notre fils Julien en otage comme monnaie d’échange dans les avions, pour les vacances, la fête de l’école, etc etc …
Le pire dans tout cela est que, depuis 2006, depuis que Julien a 5ans, son père lui fait partager sa vie affective et sexuelle avec une de ses nouvelles maîtresses. Même chambre, parfois même lit…
J’ai signalé cette situation à chacun de nos passages devant les tribunaux : JAF, Procureur … aucune réaction. Mais Julien a parlé aux assistantes sociales du secteur qui ont saisi le Procureur en déc 2009. Le père a refusé l’enquête sociale dans sa région…. Il ne peut refuser l’application de l’ordonnance du Juge des Enfants. Il a fallu quatre ans pour que quelque chose bouge.
Je développe des symptômes : angoisses, anxiété, trouble du sommeil, irritabilité, anomalies hormonales …. J’ai des réactions épidermiques brutales face à certaines situations criantes d’injustice dans ma vie de tous les jours.
J’espère que le Juge des Enfants va demander une expertise psychiatrique de la famille mais encore faut-il que le psychiatre connaisse cette pathologie.
Quand je pense à cette nouvelle loi, de juillet 2010, je sais déjà qu’elle sera dans l’arsenal du père de Julien : c’est lui qui va porter plainte pour violence morale. La voie est toute tracée … nous n’en aurons jamais fini.
Existe-t-il des avocats spécialisés ou formés aux PN ?
Existe-t-il possibilité de réaliser une expertise psychiatrique permettant de tracer dans un rapport ce dont je souffre ? Existe-t-il un tableau clinique des victimes reconnu des experts ?
Merci. Une mère désemparée.


mag13 le 14/02/2011
je suis bouleversé quand je lis votre temoignage, j'ai l'inpression que vous parlez de mon ex, il n'a pas encore porté plainte mais j'ai vu qu'il l'envisage car soit disant je l'espionne alors que c'estlui qui a piraté mon cpte facebook et me denigre auprès de personne que je connais
c'est horrible d'etre victime de monstre comme çà

courage


paolini le 14/02/2011
message pour mag13
La meilleure attitude est de ne jamais réagir à ses agissements quotidiens par contre il faut se méfier de leurs actions en justice car ces personnages pervers connaissent diaboliquement bien leurs droits et ne manquent pas de s'en servir. Notamment la dernière loi de juillet 2010 quant au harcèlement dans le cadre de la famille sensée protéger les victimes sera avant tout utilisée par les pervers eux-même ! Donc, méfiez vous s'il vous acuse de le harceler ! Ne pas lui téléphoner, ne pas lui écrire et courage.


Anonyme le 14/02/2011
article 2 et article 19 des droits de l'homme...

Il me semble que nous sommes dans une situation d'insurrection. Pourquoi ne pas organiser une manifestation ? Pourquoi ne pas être solidaire tous ensemble dans la rue plutôt que sur internet ?


lydia le 16/02/2011
Tu as raison
la veritable place de ses malades es la prison a vie.
car meme si une ame en peine arrive a sortir de leur griffes... une autre prend sa place si elle n etait pas deja la!
ayant fait le tour des blog je constate que peut de gens temoigne par rapport aux nombres de victimes...
on parle un peu de violence conjugal... avec des portrait de femmes defigurées.
mais l on occulte completement la violence psychologique...
qui est pire a mon avis!
il y a enorment de choses a faire dans ce domaine.
cela meriterais une bonne mobilisation ,oui, je suis partante moi!


gallos le 05/03/2011
Comme tu as raison Lydia. Je suis une personne très humaine(la proie idéale des PN) mais je me surprends à penser comme toi.. On devrait enfermer ces malades mentaux.. La violence psychologique dont nous avont été la vicitme, laisse des sequelles difficiles à soigner; au point que nous parlons une fois que nous sommes séparées de ces fous de reconstruction... Le PN est nuisible, sans aucun affect, ni compassion.. sans aucun remord en quête à chaque séparation et le jour qui suit d'une nouvelle gentille, pour ne pas dire une nouvelle naive... C'est un être malveillant, malfaisant, un véritable tortionaire dont les crimes restent malheureusement encore aujourd'hui le plus souvent impunis... Et pourtant à l'entendre, c'est lui la pauvre victime!!!


Perso le 10/10/2011
J'ai moi même était victime du ce genre d' individu et il a fallu que je tombe enceinte pour le sortir de ma vie..... Il m as fait vivre l enfer pendant 1an et je m y suis malheureusement accrochée comme jamais au point d' arriver a me persuader que ct moi maso et que je ne méritais que ça. Mais l annonce de ma grossesse ma permise de me relever et de me reprendre en mains, pour ma survie mais surtout pour offrir une vie normale a mon enfant serte sans père mais avant tout sans maltraitante car je considère ça comme de la maltraitante..... Je pense quand même a lui tout les jours en espérant qu a la venu de mon petit bou j en souffrirai moins!


Lana le 28/12/2011
Bonjour! Moi ça va faire 2 mois qu'un pervers narcissique m'a quittée et au début je comprenais pas pourquoi. Qu'il puisse me laisser tomber brutalement au téléphone sous prétexte qu'il n'arrivait plus à gérer ma dépression, qu'il en avait marre d'être mon psy et mon père. Je me suis senti du nullité affligeante, je me suis mise à me détesté à me sous - estimer et j'ai été jusque à faire une tentative de suicide au moment ou il m'a annoncé que c'était fini entre nous! Comment ce jeune si charmant si brillant, intelligent, si serviable, si parfait à mes yeux pouvait m'abandonner si lâchement au téléphone sans même avoir le courage de venir m'apprendre la rupture face à face?
Après ma sortie de l'hôpital ( heureusement je suis encore en vie) une amie qu'on avaient en commun a été choquée par nôtre rupture soudaine et m'a un peu donnée l'espoir qu'un jour ou l'autre il reviendrait. Au début j'y ai cru mais quand j'ai su par mon amie qu'il était parti avec son ex qu'il méprisait par dessus tout qu'il lui avait fait tant de mal qu'il c'était retrouvé à l'Hôpital (il m'a courtisé durant un court séjour à l'hôpital, j'y étais pour une dépression, Cette fille lui avait volé de l'argent, (Ce qui à détruit sa famille d'après ce qu'il m'a dit),qu'elle l'avait trompé. et petit à petit avec mon amie on l'a démasqué!Il a commencé à me salir à dire des calomnies sur mon compte à mon amie qui au début le cru. Et par la suite mon amie à analyser son comportement et à fait le rapprochement avec lez comportement d'un de ses ex qui était pervers narcissique! On c'est misent d'accord pour en conclure que s'en était un. j'ai été sur internet pour me renseigner sur le sujet et son profil colle traits pour traits avec celui d'un pervers narcissique!
Mais seulement voilà il me contrôle encore car je l'est harcelé pour lui demander une date pour pouvoir aller récupérer les affaires qu'il me reste chez lui. Il m'a ordonné de lui rendre ses affaires et que sinon je pouvais toujours courir pour les revoir un jour.


sasha le 17/01/2012
sasha , bonjour je voudrai parler de mon histoire avec un pn;je viens juste de le quitter ,il y a une semaine environ,j avais deja essayer de le quitter a 3 reprise mais tjs il arrivait a me culpabilisé de mon choix, me faisais douter de moi meme, que j agissait sur un coup de tete, que j avais mal compris etc... et je finissait de me laisser convaincre car je voulait croire que je m etais tromper a son sujet, que j avais mal interpreter...mais plus je restai, plus ma santé se degradai, j avais des insomnies et mon corps parlait pour me faire reagir, et me prouver que qu 'il etait temps pour moi de partir, de quitter cet hypocrite , menteur, manipulateur, egoiste. Et puis j ai decider de la jouer en douce afin de mettre toutes mes chances de mon cote, de me convaicre moi meme que mes impressions sont bien les bonnes, j ai decider de me faire confiance et de penser a moi a m aimer moi et non lui, et la j ai ete sur que depuis le debut il me mentais pour tout, argent,emploi du temps, il se placait en victime pour que je le plaigne et que je fasse passer ses besoins avant les miens, pour que je liu offre davantage mais lui etait d'une radininerie maladive,tout, tout etait faux, il me jouait la comedie depuis le debut, et a present j en ai la preuve, j ai des photos de vacances exotiques, la preuve qu il gagne bien sa vie, ect...et la la rupture est definnitive, mes yeux sont grand ouverts a vie.qund je l ai quitter ,il l a pas suporter et a tenter de me culpabilise en retournant mes accusations sur moi,il s est placer de nouveau en victime,m a menacer de me faire payer, m a harceler toute la journee jusqu 'a minuit,ensuit il m a donner des ordres de le rapeler, etc... j'ai decider de le tuer en penser, de l imaginer mort, je n ai pas reagit a toutes ses tentative de me recuperer en tant que proie.et depuis une semaine je me bat pour retrouver le gout a MA vie, je passe par des moments de libertes et tantot de culpabilité meme si je suis convaiqu d avoir fait le bon choix,le choix de vivre, de me respecter et de me liberer car cette vie elle m appartiens et je donnerai plus le droit ou l opportunité a personne de me la gacher ou de l intoxiquer.


Ecrire un commentaire


DERNIERS ARTICLES :
la violence des mots
Richard Johnson " The weapons of choice"  "La violence est l'un des problèmes les plus importants de nos jours . C'est pourquoi Richard Johnson a décidé de créer un proje
jeux vidéo en ligne contre le harcélement
En ligne, un jeu vidéo pour combattre la violence, élaboré avec la participation d’un REP+ de Saint-Denis (93)     Octobre 2014 « Tralalère », qui crée de nombreux conten
détecter la maltraitance psy chez l'enfant
détecter la maltraitance psychologique chez l'enfant SFMU, urgences 2014   P.Pineau C. Massoubre   pdf à télécharger à ce lien http://www.sfmu.org/Urgences/urgences2014/d
Pathologie de l´agir et perversion narcissique
séminaire "Pathologie de l´agir et perversion narcissique   12 décembre 2014 Programme, inscription et renseignementsCRIAVS AuvergneCHU de Clermont-Ferrand 58 rue Montale
pervers narcissique au bureau
Le pervers narcissique au bureau : le repérer, le combattre   lire l'article à ce lien http://www.capital.fr/carriere-management/dossiers/le-pervers-narcissique-au-bureau
forum